AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
connexioninscription
Elemental Skin



Andraste ▾ we are all we need



    Partagez
    avatar
    Andraste ▾ we are all we need > le Mer 23 Mai 2018, 23:04
    Elemental Skin ▬ Air
    Elemental Skin ▬ Air
    Messages : 7
    Particules : 43

    Fiche personnage
    Crédit avatar: rhysand (acotar) - bloodydamnit
    Energie:
    100/100  (100/100)
    Emploi: Bijoutier-joaillier
    Andrew Gallagher
    Citation


    [Rhysand (ACOTAR) - Bloodydamnit]
    Mon nom complet est Andrew Gallagher mais on m'appelle plus simplement Andraste. Je suis né le 10/05/1990 et j'ai donc 28 ans ans. À l'origine, je viens d'Irlande et je vis à Stonehaven. La ville m'a tendu les bras depuis 4 ans. Je connais la Quintessence.

    À Stonehaven, je suis bijoutier-joaillier (et rejoins le cirque familial en tant que magicien une fois par an lorsqu’ils passent en ville). Je vis dans une petite maison au Domaine Cowie à côté de ma boutique.


    Composition :

    Terre

    20%

    Eau

    11%

    Air

    55%

    Feu

     14%


    Groupe souhaité :Elemental Skin - Air


    Description physique (texte ou adjectifs)



    De grands yeux bleus rois, qui hantent, fixent et analysent. Initialement lueurs brunes, éclaircies par l'activation. Abandonnées au profit d’une couleur électrique. Pupilles curieuses du monde et de ses secrets, calculatrices pour les meilleurs intérêts.
    Cheveux d'encres contrastant sur sa peau pâle jadis bronzée, courts et toujours bien domptés.
    Autrefois de taille en dessous de la moyenne, maintenant fin et bien trop grand, musculature élancée de part son activation. Andraste, souple et particulièrement habile, les mains habituées à la tricherie de la magie. A la kleptomanie. Chatouilleux jusqu’au bout des ongles, épiderme trop sensible au moindre contacte physique, caresse involontaire.
    Un sourire charmeur, pour s'approprier le monde et passer pour le gentleman entreprenant. Pour qui le connaît assez, le sourire n’atteint pas ses yeux, trop fière de jouer le jeu. Pour qui a gagné son affection, les masques retombent et la douceur n’est plus feinte.
    Toujours bien habillé, faire bonne figure pour conquérir les âmes. Montres hors de prix au poignet, chemises trop bien repassées comme une évidence à sa personnalité.
    Et pour s'envoler ? Des ailes nacrées invisible au monde, fardeau du vent porté sur ses épaules.

    Description mentale (texte ou adjectifs)


    Exubérant, passionné, dispersé. S'envole au grès du vent pour y prendre les tournants. Homme optimiste du présent qui oublie le futur, ne vit que pour la surprise du jour. S'émerveillant de l’écume de la mer débordant du courant, des mauvaises herbes poussant à travers le bitume fissuré ou encore des flammes d’un feu de cheminé, dansantes à travers la fumée. Il lui en faut peut pour vire, s'épanouir, sourire et recommencer.
    Mais il n'aime les gens. Trop nombreux, trop salissants, jamais satisfaits. Facile à manipuler, suivant le cours de ses paroles comme des moutons hypnotisés. Andraste, trop bon orateur. Trop bon menteur. Il parle, passionne, découpe le jour en une myriade d’étincelles. Il ne vous reste plus qu’à tendre la main pour  les recueillir, ses fragments de mensonge dispersés par le vent, pour vous en satisfaire. Comme un tour de magie, les mains bougent, la bouche parle et tout le monde regarde, écoute sans savoir quoi attendre. Il les distrait, les embobine pour parvenir à ses fins, se fichant des âmes brisées retombant derrière lui. Il ne se retourne pas, jamais. Préfère la forêt, la nature et les hauteurs des falaises aux hommes et femmes demandant toujours plus, désirant le soleil quand ils ont la lune. Et la lune quand ils ont le soleil. Andraste lui, vit la nuit, vit le jour, le crépuscule et l’aube sans se soucier du temps qui passe. Préférant parfois travailler aux lueurs sombres et réconfortantes d’une nuit de silence. Décalé. Détaché. Trop prudent face aux hommes.
    Bouge, parle, agit avec passion. Fière de ses idées nettes et tranchées, loin de l’indécision du peuple.

    Intelligent, rusé, adepte de la réflexion. Il analyse, pense avant d’agir. Retourne la situation dans sa tête, une fois, deux fois. Alors il agit, conscient de réussir, certain de ne jamais flancher. Optimisme légendaire doublé d’un ego surdimensionné. S’accaparant ce dont il a besoin quand il en a besoin. Empruntant parfois. Volant sûrement. Kleptomane obnubilé par tout ce qui brille, obsession dérangeante pour l’horlogerie et les bijoux, les pierres précieuses. Il en a fait son métier, conscient que ses mains habiles, habituées aux travaux manuels et tours de magie sont son plus grand atout. Ses mains qui se faufilent dans la foule, frôlent les sacs à mains, les poignets des dames pour en ressortir repues. Collections d’objets volés en tout genre. Vis, clous, or ou breloque, ce qui compte c’est la passion, l’adrénaline de s’accaparer les mondes qui ne sont pas siens.

    Égoïste, flagrant manque d’empathie. Hypocrisie à son paroxysme. Il sourit, parle et rit comme s’il vous aimait. Cercle d’amis auquel on se sent privilégié face à cet homme qui paraît tellement serviable. Séducteur, galant et gentleman. Rien à lui reprocher si ce n’est ses pensées trompeuses. Toujours un motif caché derrière ses gestes, une répugnance derrière ses doux sourires. Il vous ouvre la porte pour faire bonne figure, vous propose un café pour pouvoir consciemment vous le préparer trop amère. Et s’excuse parce que le café, ce n’est pas son truc. Andraste avant les autres, pensant que le monde ne lui arrive pas à la cheville. Se baisse à leur niveau pour bavarder, manipuler et jouer. Séduire l’inaccessible pour relever des défis, rire quand il faut rire. Pleurer quand il faut pleurer. Ça lui paraissait simple comme schéma de vie.
    On vous l’avez dit, il n’aime personne.
    Et les exceptions, il peut les compter sur les doigts d’une main, parfaitement conscient qu’il n’aurait probablement jamais à se servir de la deuxième. Sa famille, monde à part qu’il n’a même pas besoin de compter, qu’il aime plus que tout dans ce monde ou le reste ne vaut rien.

    Protecteur, jaloux et fidèle. Quand il aime. Il aime trop. Passion dévorante sans savoir y mettre de mot. Douceur exubérante cachée sous ses airs joueurs. Malheureusement pour lui, son sérieux manque d’empathie et sa difficulté à se livrer sans détour ni manipulation ne font rien pour arranger ses relations. Il ne sait pas comment s’y prendre. Ou peut-être qu’il ne le sait que trop bien. Savoir parfaitement jouer, deviner les réponses avant même de recevoir les questions. Masque de sourire qu’il faut sortir quand la situation l’exige. Le ranger quand la mascarade est enfin terminée. Peut-être qu’il ne sait tout simplement plus vivre sans parodier, sans suivre les plans exacts élaborés sans même qu’il puisse les freiner.
    A force de voir le monde comme un spectacle. D’attendre l’entrée en scène et le levé de rideau. D’éblouir les esprits par ses tours de magie, et sourire à la foule en folie.
    Parce que c’est ce qu’on lui a appris.

    – Particulièrement bien instruit sur la Quintessance et tout ce qui en résulte à force de s’y intéresser.
    – Aide les appelés et autres, uniquement par devoir et intérêt, pensant que ça pourrait l’aider à se rapprocher de l’Ether.
    – Méfiant et parano avec les autres sans jamais le montrer – Très bon cuisinier – A deux chats appelés Raptor et Pâte à choux (sa petite sœur à choisi les noms pour son plus grand malheur...) – Bavard – Organisé – Soigneux – Esprit de famille – Beau parleur – Kleptomane – Solitaire – Fière – Pie voleuse attirée par ce qui brille – Facilité à cerner les gens – Adore les enfants et les animaux – Grand lecteur


    Histoire (ou chronologie)


    Cirque familial ayant migré en Écosse des dizaines d’années plus tôt, parcourant le pays sans aucune attache. Inlassablement, nomades intrépides au cœur de spectacle.
    Andew Gallagher, née dans une caravane faiblement éclairée, entouré d’oncles et tantes encore inconnus. Sous les cris d’une mère et la panique d’un père affolé à la vue de son premier enfant en train de voir le jour à des centaines de kilomètres de l’hôpital le plus proche, sous une tempête naturelle envahissant le ciel. Sous un vent grondant et ensorcelant, vibrant contre les vitres de la pièce exiguë. Peut-être était-ce un signe ?
    À cette naissance, suivirent bientôt deux frères et une sœur. Et probablement une tonne de cousins et cousines, complétant le gigantesque portrait de famille qu’était le cirque. Entourés de lions, d’éléphants et de chiens savants. D’acrobates, de clowns et de magiciens. Des enfants nomades aux destins tout tracé, enveloppés du monde de la fantaisie et de l’imaginaire.

    Aussi loin qu’il s’en souvienne, il y avait toujours eu deux constantes dans sa vie. Arnaquer les clients, et Calypso. Pour la première, la vie de forain obligeait d’apprendre à marchander avant même de savoir courir. A se débrouiller seul, à faire les poches des clients pour satisfaire la curiosité et la nécessité.
    Pour la deuxième, il n’y avait pas de mot.
    Stonehaven, une ville simple et banale dans laquelle le cirque s’arrêtait tous les ans, pour le plus grand bonheur d’Andrew. La ville des amitiés d’un jour, et de celles qui durent tout une vie. La ville de Calypso. Enfants qui courent en se tenant la main, jouent et rient en racontant la vie. Promesse de se revoir, tous les ans au même endroit, lorsque le cirque repassera. Des gamins grandissant, toujours trop jeunes pour arrêter le temps. Celui qui passe, traverse et s’enfuit à travers le pays. Laissant les années derrière lui, et les amours inconscients.

    Et un jour, elle n’est plus venue. Seul à patienter dans cette ville, à attendre l’enfance qui ne s’est plus montrée. Les promesses d’une vie finalement, ça ne duraient jamais bien longtemps.

    Il lui en voulut. Longtemps, peut-être même trop. Cœur brisé aux allures de guerrier.
    Mais la vie continue. La terre de s’arrête jamais de tourner. Magicien dans l’âme, il eut son propre numéro. Jouant du monde pour tromper les âmes. Claquant des doigts pour faire bondir la magie. Étincelles de fantaisie dans les yeux des spectateurs. Applaudissements et grands sourires. Vie de plaisirs et de rebondissements.
    Et avec l’âge, venaient les responsabilités. Aîné de la fratrie, exemple à suivre, famille à ne pas décevoir. Fini les heures entières à taquiner les tigres, à monter les éléphants et à apprendre des tours farfelus aux chiens. Fini l’enfance insouciante, passée à gambader dans les champs, à voler dans les sacs des dames et faire la roue sur la place du marché. Quand on grandit, on obéit.
    Manque de liberté, d’abandon. L’évasion laissant place au travail toujours plus conséquent.
    Le ciel, c’était pour les enfants. Les rêves, pour ceux qui ont le temps.

    Il tomba malade. Une fois, deux fois. Il arrêta de compter. Pâle et trop maigre pour son âge, il n’avait plus goût à rien. Lourd dans ses gestes, perturbé dans ses pensées. Seul réconfort, Stonehaven. La ville qui, quelques semaines par an semblait lui redonner ses couleurs. Son imagination, sa liberté. La ville de son amitié d’enfance qui, avec le temps avait fini par sombrer. La ville que pourtant, il continuait d’attendre avec impatience, années après années.

    À 24 ans sa décision fût prise. Déménager définitivement à Stonehaven eut beau déprimer sa famille, le regain d’énergie fût son plus beau cadeau.
    Quintessance, Appelé, carence en air. Tant de mots jusque-là inconnus, qu’il se dépêcha d’absorber.
    Liberté qu’il retrouva, bien plus tard en haut de cette falaise.
    Pour faire le grand saut. Ne plus regarder en bas.
    S’envoler et ne plus jamais se poser.


    Hors rp


    Bloup c'est Krim !
    avatar
    Re: Andraste ▾ we are all we need > le Mer 23 Mai 2018, 23:05
    Oublié ▬ Terre et Feu
    Oublié ▬ Terre et Feu
    Messages : 185
    Particules : 80

    Fiche personnage
    Crédit avatar: sasaki haise ▬ tokyo ghoul:re
    Energie:
    100/100  (100/100)
    Emploi: Etudiant en ingénierie aérospatiale, nounou pour animaux
    Rebienvenuuuue Andramour Omg j'ai dévoré ton écriture, c'est tellement beau ! Adra est magnifique, trop parfait Il fera des tours de magie à Diva omg Hâte de te suivre en rp !


    frail succulent plant


    avatar
    Re: Andraste ▾ we are all we need > le Mer 23 Mai 2018, 23:09
    Elemental Skin ▬ Eau
    Elemental Skin ▬ Eau
    Messages : 5
    Particules : 43

    Fiche personnage
    Crédit avatar: Cakyso ▬ 13
    Energie:
    100/100  (100/100)
    Emploi: Recherche d'emploi
    Salut toi *envoie des bisous*
    FINIS VITE CETTE FICHE
    comment ça la mienne est pas finie ?
    avatar
    Re: Andraste ▾ we are all we need > le Jeu 24 Mai 2018, 10:45
    Perfect Skin ▬ Sans ascendant
    Perfect Skin ▬ Sans ascendant
    Messages : 435
    Particules : 139

    Fiche personnage
    Crédit avatar: Qinni
    Energie:
    85/100  (85/100)
    Emploi: Bénévole à la ferme Dunnottar
    Re-bienvenuuuue :p ♥️


    avatar
    Re: Andraste ▾ we are all we need > le Mer 30 Mai 2018, 00:09
    Elemental Skin ▬ Air
    Elemental Skin ▬ Air
    Messages : 7
    Particules : 43

    Fiche personnage
    Crédit avatar: rhysand (acotar) - bloodydamnit
    Energie:
    100/100  (100/100)
    Emploi: Bijoutier-joaillier
    Merci vous êtes tout chou ♥️
    ET FICHE TERMINÉE !
    avatar
    Re: Andraste ▾ we are all we need > le Jeu 31 Mai 2018, 00:27
    Perfect Skin ▬ Sans ascendant
    Perfect Skin ▬ Sans ascendant
    Messages : 435
    Particules : 139

    Fiche personnage
    Crédit avatar: Qinni
    Energie:
    85/100  (85/100)
    Emploi: Bénévole à la ferme Dunnottar
    Félicitations !


    Félicitations et officiellement REbienvenue à toi Krim Andraste dans la grande aventure d'Elemental Skin !

    Quel personnage tout en finesse, j'adore :3 très cohérent, très intéressant. ENFIN TU SAIS COMMENT JE T'AIME QUOI. Je suis émue de valider ton DC ;-;

    Tu as été placé parmi les Elemental Skin de l'Air, tu as désormais accès à l'espace de rp, au flood et aux espaces personnels des membres. C'est là que tu pourras poster ton journal de rps et de liens, trouver des partenaires de jeu et des rps libres. Ta fiche de personnage est également remplie sur ton profil et te voilà paré(e) de 40 particules ! Ton lieu de vie a aussi été créé : http://elemental-skin.forumactif.com/f73-petite-maison-d-andraste. Tu peux envoyer une courte description de ton lieu de vie à Lune par MP pour la description du sous-forum.

    N'oublie pas que ton groupe n'est pas figé et que tu peux évoluer au prix de quelques particules...

    Amuse-toi bien avec nous


    Contenu sponsorisé